Publié le

Est-ce qu’il faut adopter une alimentation sans gluten ?

gluten free oats avoine sans gluten

De nombreux sportifs (lisez notre portrait sur Novak Djokovic) ou personnalités vantent les bienfaits d’une alimentation sans gluten.

Victoria Beckham, Jessica Alba, Jennifer Aniston, Miley Cyrus ou encore la mannequin Miranda Kerr l’ont adopté pour maigrir, Novak Djokovic pour être plus performant.

 

I – Qu’est-ce qu’une alimentation sans gluten ?

 

Les études montrent qu’1% de la population américaine est intolérante au gluten. Pour ses personnes la présence de gluten dans leur nourriture limite l’assimilation d’autres nutriments tels que le calcium, le fer ou les vitamines.

Le gluten est présent dans différents types de céréales telles que le blé, l’orge et le seigle et donc dans tous les aliments contenant ces farines. L’avoine ne contient pas en soi de gluten, c’est par la culture commune d’avoine avec d’autres céréales qu’elle est « contaminée ». L’absence ou quasi absence des autres céréales en Irlande et en Ecosse permettent plus facilement la production d’avoine sans gluten alors qu’en Suède et en Finlande il existe des productions d’avoine « pure », garanties sans gluten.

Outre l’intolérance au gluten, 6% des américains seraient sensibles au gluten sans que cela ait été scientifiquement prouvé.

 

Des études montrent qu’une alimentation sans gluten est bénéfique car cela revient à supprimer de nombreux aliments nocifs pour la santé. Classiquement les aliments de la « malbouffe » contiennent du gluten, c’est le cas des pizzas, burgers…ainsi que de nombreux aliments transformés industriellement. Le gluten ne serait pas donc pas la cause immédiate des troubles digestifs et d’assimilation des nutriments pour les personnes qui le tolèrent. C’est la mauvaise qualité des ingrédients consommés (et qui contiennent du gluten) qui sont la cause des troubles évoqués.

 

II – Faut-il adopter une alimentation sans gluten ?

 

Il faut en tout cas éliminer les aliments dont on ne connaît pas la composition, qui sont transformés industriellement (ceux qui mentionnent des « traces de ») et dont le risque de perte de nutriments est élevé.

Pour les intolérants ou les personnes qui ressentent une sensibilité au gluten il ne faut pas hésiter non plus. Se sentir mieux dans son corps passe par expérimenter des aliments et ne conserver que ceux qui contribuent à mieux faire fonctionner votre corps, qui vous donnent de l’énergie.

 

Autre cas, des exemples de personnes qui ne sont pas intolérantes au gluten (ou dont l’intolérance n’est pas prouvée) mais pour qui le passage à une alimentation occultant cette protéine a eu des effets positifs, qu’ils soient atteints d’une maladie rare ou non. Essayer les aliments et trouver l’équilibre alimentaire qui nous convient le mieux nous semble être la clé.

 

Pour toujours mieux vous nourrir et pour offrir une alternative alimentaire aux intolérants au gluten, toutes les recettes Juice It en plus d’être bio et végétariennes, ne contiennent pas de gluten.

 

Pour exemple, notre formule petit déjeuner qui comprend en plus d’un jus pressé à froid une cup froide—Granola, Acaï ou Matcha bowl—ou chaude avec notre excellent porridge sans gluten réalisé artisanalement par Trude de Truly wild.

gluten free porridge sans gluten trulls wild by trude

N’hésitez pas à partager vos recettes sans gluten avec nous en commentaires! 🙂

Publié le

Quels jus boire pour être en meilleure santé ?

De nombreuses études convergent quant au danger de boire des sodas ou autres boissons gazeuses sucrées. La concentration en glucose favoriserait l’obésité et les maladies cardio-vasculaires tandis que l’acidité entrainerait l’érosion de l’émail dentaire. Sans évoquer les nombreux additifs dont votre corps n’a pas besoin : les colorants, acidifiants et autres perturbateurs endocriniens.

Au supermarché, devant le rayon jus, vous faites face à de nombreuses étiquettes : « 100% fruits », « nectar », « à base de concentré », « frais », vous êtes perdus. C’est normal, alors un peu de vocabulaire.

 

I – Pourquoi boire des jus frais plutôt que de jus industriels ?

 

Faisons simple.

Les boissons qui portent les mentions « 100% fruits », « nectar » ou « à base de concentré » et qui sont les moins chères ne sont pas des jus de fruits. Ce sont des boissons à base de fruits ou de jus de fruits dont l’élément principal est l’eau. En outre, ils sont pasteurisés ce qui leur permet d’être consommés durant plusieurs mois, en contrepartie les vitamines issues des fruits ou des légumes ne se retrouvent pas dans ses boissons.

Entrent alors en scène les jus « à teneur garantie en vitamines et/ou minéraux » c’est à dire des jus pauvres en vitamines et minéraux auxquels des vitamines artificiels sont ajoutées. Les études montrent cependant que les vitamines synthétiques sont moins bien assimilées par notre corps.

 

Reste les jus « frais » ou « fraichement pressés », ceux qui se trouvent au rayon frais. Des tests montrent que ces produits ne contiennent pas plus de vitamines que les ceux pouvant être consommés pendant plusieurs mois. Les tests réalisés pointent le manque de variété des fruits utilisés et le degré de maturité au moment de la réalisation ainsi que les techniques de fabrication. Le résultat, des jus pauvres en nutriments. Autant d’indices pour bien choisir ce que vous buvez, ou pour réaliser vos propres jus à domicile.

 

II – Comment bien choisir ou fabriquer son propre jus ?

 

Deux éléments sont à prendre en compte. La matière première, les fruits et les légumes, et le processus de fabrication.

 

La matière première réside dans la qualité intrinsèque et la maturité des fruits. Ces deux éléments déterminent la concentration nutritive des fruits et des légumes qui sont utilisés pour réaliser les jus que vous buvez. La concentration nutritive d’une orange cueillie trop tôt et soumise aux pesticides ne tiendra pas la comparaison avec une orange bio cueillie au bon moment. Ce qui revient à dire que les deux critères qui déterminent un fruit ou un légume de qualité sont le savoir-faire de l’agriculteur et sa proximité avec le lieu de consommation. Bio et local c’est l’idéal !

 

Viens ensuite la fabrication, plusieurs procédés sont envisageables. Le blender ou la centrifugeuse sont couramment utilisés mais ces méthodes entrainent une déperdition de nutriments, notamment du fait de la chaleur générée, tueuse de nutriments. A l’heure actuelle la méthode la plus efficace, la plus conservatrice de vitamines et de minéraux serait la pression à froid des herbes, fruits et légumes.

A domicile nous vous conseillons d’acquérir un extracteur de jus. La vis de l’appareil presse doucement, sans hacher ni générer de chaleur les ingrédients et conserve ainsi tous les nutriments. Pour vous inspirer, voici comment nous procédons chez Juice It.

jus frais extracteur conserver nutriments vitamines

 

III – Les recettes de Juice It

 

Chez Juice It, tous nos fruits et légumes sont issus de l’agriculture biologique mais pas seulement. Pour chaque produit, nous avons sélectionné les producteurs en mesure de nous fournir chaque jour les fruits ou légumes ayant une concentration nutritive optimale. Tous les jours des aliments frais nous sont livrés.

Eat better, be healthier, live longer ! C’est notre credo !

nettoyage fruits légumes frais jus pressés à froid

Une partie de la livraison quotidienne de fruits légumes en phase de lavage avant d’être pressé à froid.

Pour la fabrication nous utilisons une presse à froid afin de conserver la concentration nutritive des excellents fruits et légumes que nous utilisons.

Dans quasiment toutes nos recettes vous retrouvez également des herbes ou des épices. Nous composons nos jus comme instruments de santé immédiats et de prévention. Raison pour laquelle vous retrouvez dans chacun des jus des ingrédients issus des médecines traditionnelle chinois et ayurvédique pour leurs vertus supposées, depuis plusieurs millénaires.

 

gingembre citron pomme anti-bactérien énergisant#1 : Contient du Gingembre, pour ses effets anti-oxydants.

citron / thym / gingembre / piment de cayenne / miel effets digestifs cardiovasculaires#14 : Contient du piment de Cayenne, pour ses nombreux effets digestifs, cardio-vasculaires….

N’hésitez pas à partager vos recettes de jus avec nous en commentaires! 🙂

Publié le

Novak Djokovic. Portrait de l’homme et du végétarien du mois

novak djokovic menu vegan cru

 I – Un sportif polyglotte, amateur de tous les sports

 

Novak Djokovic est né le 22 mai 1987 à Belgrade dans une famille de sportifs. Ses parents, d’anciens skieurs, ont épousé le métier de restaurateurs. Il a deux frères, Marko et Đorđe, également joueurs de tennis. Polyglotte, il s’exprime couramment en serbe, anglais, allemand, italien ou français. Il est passionné de sport, tous les sports, pas seulement le tennis. Dans chacun des grands pays du sport le plus populaire au monde—le football—il soutient un club. On le voit régulièrement dans les tribunes de l’étoile rouge de Belgrade, de Manchester United, du Real Madrid ou encore de Benfica, pour ne citer qu’eux.

 

Mais la vie de ce presque trentenaire n’a pas toujours été un havre de paix, coqueluche parmi les élites sportives mondiales. Son destin est autant fait de rencontres que de force de caractère. Dans un village de Serbie durant les années 90—période de guerre civile, la construction de trois terrains de tennis en face du restaurant familial va provoquer son histoire personnelle. Agé d’à peine six ans, il observe chaque jour méticuleusement les mouvements, les services et les duels de sportifs promis au succès. Jelena Genčić—qui avait découvert Monica Selles—est à l’origine de ces préparations d’été. Remarquant la passion avec laquelle ce jeune garçon s’imprègne du jeu elle lui propose de descendre sur le court. Novak se présente le lendemain à l’aube, une raquette dans une main, un sac dans l’autre. Lorsqu’elle l’ouvre le sac elle constate que ce dernier contient des vêtements de sport pliés méthodiquement, une bouteille d’eau et une banane. Un sac de professionnel.

« Je veux jouer au tennis, gagner, tout gagner »

C’est ce que le futur numéro un mondial aurait déclaré, la fusillant du regard, quand Jelena lui demanda si sa mère avait préparé ses affaires.

Novak Djokovic enfant 1ère interview 7 ansLa 1ère interview de Novak Djokovic, âgé d’à peine 7 ans.

Les parents de Novak hésitent. Ils ne sont pas favorables à ce que leur fils se lance dans une carrière de sportif dans un contexte politique aussi difficile et instable. Mais la réputation de Jelena, ses références ainsi que sa confiance dans le talent du jeune Novak, passionné et extrêmement appliqué, finissent par les convaincre. Pour permettre à Novak de se préparer au mieux, notamment de continuer son apprentissage à l’académie de Nikola Pilić à Munich sa famille fait des efforts financiers considérables, à la hauteur de son implication personnelle et de son talent. A seize ans à peine il passe professionnel, à dix-huit ans il est 78ème joueur mondial au classement ATP, aucune place pour le hasard dans ce destin implacable.

 

II – Une enfance difficile à l’origine de sa persévérance et son engagement

 

Novak Djokovic a poli sa personnalité déjà bien forgée au passage de chacun de ces obstacles politiques et économiques. A La persévérance qui le caractérise viscéralement l’engagement s’est naturellement ajouté, fruit du soutien et de l’amour indéfectibles de ses parents et des Jelena qui jalonnent sa vie. La femme qui partage sa vie, la mère de ses enfants s’appelle aussi Jelena, Jelena Ristic.

La mémoire de son enfance dans un pays en guerre ne s’est pas effacée avec le succès. Afin d’aider les enfants en proie au désœuvrement en Serbie il créée la Novak Djokovic Foundation qui mène des actions ciblées en faveur des enfants défavorisés. Il fait aussi des dons spontanés, comme lorsque le pays connaît des inondations exceptionnelles en 2014 alors que dans le même temps il remporte le Masters de Rome. Le contraste est trop grand, il décide de reverser l’entièreté de ses gains dans ce tournoi aux sinistrés. Cet engagement il va bientôt le mettre au service du véganisme, avec la même humilité et la même conviction qui le définissent.

 

III – Une alimentation vegan est au cœur de son succès

 

Souvent soumis à des pertes d’énergie, à un manque de résistance physique, un match va tout déclencher. Janvier 2010 open d’Australie, contre Jo-Wilfried Tsonga, en plein match Novak perd ses moyens à cause de problèmes gastriques. Le Dr Igor Cetojevic qui a vu le match et constaté l’effondrement physique du tennisman le contacte et le convainc d’adopter une alimentation sans gluten. Très vite il passe un pallier, se rapproche des deux légendes Nadal et Federer, avant de réussir à les battre régulièrement. Le 4 juillet 2011, un an et demi plus tard, il devient numéro un mondial pour la première fois de sa carrière.

Novak djokovic consolé par jo Wildried Tsonga open Australie 2010

Jo-Wilfried Tsonga console Novak Djokovic après leur confrontation à l’open d’Australie en 2010.

Fort de son expérience de sportif s’alimentant sans gluten, il publie en 2014 un livre intitulé Service Gagnant ayant un sous-titre frontal : Une alimentation sans gluten pour une parfaite forme physique et mentale. A ce sujet il déclare d’ailleurs :

« Ce régime a changé ma vie, ma carrière, m’a fait me sentir tellement mieux que j’ai eu envie de parler de mon expérience, justifie-t-il. Je ne fais pas ça pour influencer les gens, leur dire comment vivre ou quoi manger ».

Pragmatique, Novak s’engage mais toujours avec la même humilité. Sans être prosélyte il a valeur d’exemple et une influence grandissante. Andy Murray, l’actuel numéro 1 mondial, ainsi que le joueur français Jo-Wilfried Tsonga, se sont essayés au sans gluten depuis.

 

Egérie des produits gerblé sans gluten il franchi une autre étape en ouvrant, avec Jelena, un restaurant 100% Vegan nommé Eqvita à Monaco—leur lieu de résidence.

Novak Jelena Djokovic inauguration restaurant Vegan Eqvita Monaco

restaurant vegan eqvita novak djokovic monaco

Végétarien, vegan ? Ni l’un ni l’autre, Novak ne cherche pas à entrer dans une case ou une communauté, il mange ce qui lui fait se sentir mieux. Il annote parfois ses posts de cette incitation :

« Eat good, feel good »

Novak n’est pas un idéologue mais un pragmatique, il essaie et voit ce qui lui convient le mieux, et pour lui ça marche ! Passé à l’alimentation sans gluten il est devenu végétarien par la suite, pas par conviction mais parce qu’il a la sensation que son corps fonctionne mieux en ingérant uniquement des produits d’origine végétale. Il ne consomme ni œufs ni produits laitiers mais ne cache pas qu’il mange du poisson de temps à autre.

 

C’est peut-être ce qu’il faut retenir de Novak, essayer puis manger ce qui nous fait nous sentir bien !

Eat healthier, be stronger, live longer !

Publié le

Le Lait d’amande, un lait végétal pour tous et pour toutes les occasions

I – Un lait végétal, consommé depuis le Moyen-Age

 

Introduction. Le mot lait s’applique au lait d’origine animale. Les laits végétaux sont par conséquent considérés—en occident—comme des laits de substitution. Dans le reste du monde il en est autrement puisque le lait d’amande est présent en Asie depuis des millénaires. La majeure partie de la population locale est en effet intolérante ou allergique au lactose—le sucre contenu dans le lait de vache.

 

Cet aliment donc, est le produit de graines d’un fruit à coques, réduites en purée puis mélangées avec de l’eau minérale. D’autres laits végétaux sont très répandus tels que les laits de soja, de noisette, de riz et de coco—à ne pas confondre avec l’eau de coco, liquide présent dans le fruit.

 

Il est consommé en occident depuis le moyen-âge, période pendant laquelle le lait de vache, difficile à conserver, était presque immédiatement transformé en beurre ou fromage.

 

II – Un lait pas seulement pour les intolérants au lactose

 

Le lait d’amande comme les autres laits végétaux a l’avantage de pouvoir être consommé par tous, à la différence des laits d’origine animale qui se heurtent aux intolérance et allergies, commune en Asie et grandissante en occident avec les changements alimentaires.

Il a aussi la particularité de ne contenir ni cholestérol ni acides gras saturés tout en étant un concentré de fer, calcium et vitamines E et D. L’absence de lactose en fait un lait plus digeste, apprécié par les intolérants comme les autres. Il est en outre pauvre en calorie.

 

III – Un lait qui se substitue parfaitement au lait de vache

 

Les laits végétaux et plus particulièrement le lait d’amande remplacent naturellement le lait de vache. Dans vos boissons lactées telle que le cappuccino ou le café glacé, ou seul. Le goût légèrement amer sera alors plus prononcé.

cappuccino lait amande maison bio

Chez Juice It le lait d’amande est décliné en plusieurs versions :

lait amande maison dattes medjool pollen abeilleslait amande maison cacao cru

 

Classique : Composé de dattes medjools ainsi que de pollen d’abeilles pour booster le système immunitaire.

Cacolac : Composé d’amandes, d’eau minérale Moncalm, de dattes medjools et de cacao cru afin de diminuer les risques cardio-vasculaires.

 

lait amande maison curcumalait amandes maison matcha

 

Golden milk : Composé d’amandes, d’eau minérale Moncalm, de dattes medjools et de curcuma pour ses vertus anti-oxydantes et anti-inflammatoires.

Matcha Latte : Composé d’amandes, d’eau minérale Moncalm, de dattes medjools et de thé vert matcha pour ses vertus anti-oxydantes.

Le lait d’amande peut aussi entrer dans la composition d’une recette à la place de lait d’origine animale, comme le carrot cake ci-dessous :

lait amande bio carrot cake

Juice it vous propose également une sélection de Shake protéinés à base de lait d’amande maison.

shake protéinés lait amande maison maca spiruline

N’hésitez pas à partager vos recettes contenant du lait d’amandes avec nous en commentaires. 🙂

Publié le

Une vieille plante tenace nommée maca

mata bienfaits énergisants coeur complément alimentaire

I – Une racine de haute altitude extrêmement tenace

 

Depuis le néolithique, période de sédentarisation, de naissance de l’agriculture et de l’élevage dans les hautes Andes péruviennes une plante résiste envers et contre tout. Le jour, à un ensoleillement et une chaleur extrêmes, la nuit, au froid et à des vents violents. Ces conditions quasiment désertiques empêchent la maca comme le reste de la végétation de croître à la surface du sol. Sous la terre cette racine tenace parvient à former des tubercules charnues. Présente de manière sauvage, la culture de la maca s’était quasiment éteinte quand dans les années 80. Elle est progressivement réimplanté au Pérou et en Bolivie avant de devenir un phénomène mondial au carrefour des années 2000.

racine tubercule maca fraiche culture

 

II – Le meilleur remède à une perte de vitalité

 

Considérée comme sacrée par les Incas en raison de ses vertus aphrodisiaques fertilisantes, et énergisantes la maca a souvent été utilisée comme viagra naturel, et reconnue comme tel dans le monde. Elle fut aussi un aliment dans les périodes de famines ou de rigueur climatiques au Pérou. En effet le tubercule de maca dispose d’une exceptionnelle valeur nutritive. Sa composition exceptionnellement riche (protéines, minéraux, vitamines et acides aminés) se distinguerait des autres super aliments car elle serait réputée complexe et complète.maca racines tubercules pérou bienfaits énergisants

La maca est recommandée comme complément alimentaire, en cas de baisse de forme passagère ou pendant une période d’activité intense.

 

III – De la maca sinon rien

maca poudre racine tubercule

Surtout consommée sous forme de poudre comme complément alimentaire, les péruviens la consomme eux, soit le tubercule cru, cuit ou séché, soit au sein de préparations telles que des boissons, biscuits et gâteaux.

L’extrait et la poudre de tubercule de maca s’avèrent être les façons les plus efficaces de la consommer. Il est opportun de verser la poudre ou le liquide dans une boisson ou une préparation, une à deux fois par jour tout au plus.

Chez Juice it nous avons choisi d’inclure la maca dans un shake. Le protein boost contient—en plus de la poudre de maca—de la spiruline, de l’avocat et une date medjool, mixés dans du lait d’amande maison.

Il convient de consommer la maca par cycles mensuels, avec une phase d’ingestion durant les trois premières semaines puis un phase d’attente durant sept à dix jours avec de commencer une nouvelle cure.

N’hésitez pas vous aussi à partager vos recettes contenant de la maca avec nous. 🙂

Publié le

N’attendez pas l’été pour prendre soin de votre peau, prenez de l’Aloe Vera

Champ Aloe Vera

L’Aloe Vera est un excellent exemple de bonne pratique santé (et beauté). En effet, protéger l’extérieur de la peau, avant et après l’exposition aux rayons UV, n’est qu’une mesure réparatrice. Il est bien plus bénéfique de faire un travail de fond toute l’année pour que la peau soit mieux hydratée et donc plus tonique au quotidien, et sur la durée.

 

I – L’Aloe Vera, plante millénaire

 

aloe vera Egypte antique

Plantation égyptienne contenant des pieds d’Aloès.

Ses origines antiques imprécises ainsi que sa forme particulière, mi tulipe mi cactus, en font une plante mystérieuse, à laquelle les populations ont toujours attribué de nombreuses vertus depuis l’antiquité. Les vestiges des civilisations grecques ou égyptiennes portent déjà des traces d’utilisation médicinales de l’Aloe Vera.

Aloe vera tulipe

 

II – De l’eau pour la peau

 

cactus

L’Aloe Vera, comme le cactus, est une plante succulente, capable de vivre dans des milieux arides, grâce à sa capacité à stocker une quantité exceptionnelle d’eau dans les racines, les tiges ou les feuilles. La pulpe est constituée de plus de 99% d’eau, les éléments restants (plus de 150) regroupent des vitamines (12), des oligo-éléments (calcium, sodium, magnésium, manganèse, fer…) et d’autres acides aminés.  Cette composition riche et rare ferait de l’Aloe Vera un élément naturel permettant de traiter les brûlures, de favoriser la cicatrisation et de lutter contre le vieillissement cutané.

pulpe aloe vera

III – La peau douce mais pas seulement

 

L’application cutanée d’Aloe Vera répare. Mais seule une intégration régulière au sein de l’alimentation peut porter ses fruits sur le long terme. D’autant qu’aux effets hydratants et bénéfiques pour la peau l’ingestion d’Aloès Vera favoriserait le métabolisme en renforçant le système immunitaire, notamment au niveau de l’appareil digestif.

Des boissons (notamment en Asie), des desserts et même des yaourts à l’Aloe Vera existent et permettent d’inclure les bienfaits de cette plante dans votre alimentation.shot aloe vera eau de coco

Pour une recette 100% hydratante nous avons choisi chez Juice It de vous proposer un shot comprenant de la pulpe d’Aloe Vera fraiche mixée dans le l’eau de coco.

N’hésitez pas vous aussi à partager vos astuces beauté / santé avec nous. 🙂

Publié le

Difficile de résister au goût et aux vertus du Matcha

poudre matcha bio

Des thés verts, le plus noble, le plus emblématique est sans doute le matcha. Les feuilles séchées à plat puis broyés finement lui donnent sa texture si particulière. Historiquement, il est également utilisé comme colorant ou arome naturels, notamment pour les mochi, beignets de riz gluant, sucrerie typique du nouvel an dans toute l’Asie.

matcha mochi

I – Le matcha et le Japon

 

On associe instinctivement cette variété de thé vert au pays du soleil levant. Il semblerait pourtant que le thé en poudre ait été inventé en Chine avant que les Japonais ne l’importent au XIIème siècle à l’époque du bouddhisme Chan (ou bouddhisme zen). Au XVIIIème, Sen no Rikyû théorise la cérémonie du thé japonaise et consacre le matcha comme le thé qu’il convient d’utiliser.

II – Un excellent thé, un excellent antioxydant

 

Le culte voué par les japonais au matcha n’a d’égal que celui voué par les français au vin. A la différence tout de même que le thé vert est considéré depuis des siècles comme un médicament, notamment par les samouraïs. La poudre issue des feuilles de thé, rendent le matcha cent fois plus antioxydants qu’un thé vert ordinaire. La feuille contient la plupart des nutriments qui sont tous absorbés, à la différence de l’infusion où la feuille n’est pas consommée.

 

III – L’aliment santé par définition

 

Le matcha est peut-être l’ingrédient « santé » le plus facile à intégrer dans votre alimentation, on le trouve partout, sous toutes les formes et pour tous les goûts.

Le matin vous pouvez le consommer sous forme de Matcha Bowl.

matcha bowl breakfast juice it

Au déjeuner vous pouvez manger des pâtes de sarrasin, aussi populaires que les udon et rāmen au Japon aromatisées au matcha.

matcha soba

En dessert une crème glacée au thé vert ou un Mochi, petit gâteau rond à base de riz gluant terminent le repas de façon gourmande et saine.

crème glacée matcha

Au goûter, Juice it vous propose un matcha cake succulent—accompagné d’un Açaï bowl, de jus pressés à froid et d’une salade de fruits sur la photo.

matcha - Cake bio

Que vous pouvez simplement déguster avec un Matcha Latte—à emporter dans tous les bons coffee shops.

matcha - latte

Publié le

Au petit-déjeuner, en dessert ou au goûter, un moment Açaï Bowl :)

acai bowl frais quotidien

I – L’Açai, qu’est-ce que c’est ?

baie Acai palmier

L’Acaï est une espèce de palmier nommé Euterpe oleracea que l’on trouve exclusivement en Amérique du Sud, principalement dans les zones marécageuses. Fruit millénaire, consommé depuis lors par les tribus de ces régions, cette baie est devenue très populaire au sein de la population brésilienne avant qu’elle ne devienne un phénomène mondial. Le pays est logiquement le principal producteur mondial.

Le palmier y porte le nom de Açaizeiro, comprenez « Açaier » ou arbre d’Acaï. En Guyane–française on le nomme palmier pinot, podosiru au Suriname, autres pays de production.

fruit baie acai

Les fruits sont cueillis presque uniquement sur des palmiers sauvages. A la main, les cueilleurs récoltent plusieurs dizaines de kilos par jour. Entre Août et Décembre, tous les matins a lieu la cueillette, les après-midis les pluies diluviennes ne permettent pas de grimper aux arbres. 🙂

récolte fruit baie açaï

Puis on sépare la pulpe du noyau. Les autochtones consomment alors la pulpe fraiche dans les deux trois jours, avant que le fruit ne s’oxyde et perde ses qualités nutritives La récolte destinée à être vendue au-delà des lieux de production est congelée, ce qui explique la popularité des préparations glacées à base d’Açaï.

 

II – Pourquoi consommer la baie d’Açaï ?

 

L’Açaï est la plus populaire des baies, non sans raisons. C’est la plus anti-oxydante, encore plus que les baies de Goji. Selon la méthode ORAC qui évalue la capacité anti-oxydante des aliments les légumes, les épices ainsi que les baies s’y distinguent.

L’idée est de mieux se nourrir afin d’être en meilleure forme aujourd’hui tout en conservant un capital santé intact.

Manger des fruits et des légumes contribue à une alimentation saine mais il est important de bien choisir le type et la qualité de l’aliment. Chez Juice it nous accordons une importance particulière aux apports et à la qualité des ingrédients utilisés dans nos recettes.

L’Açaï par exemple est l’un des fruits les plus complets, un super fruit. Sa concentration en vitamines, minéraux, oligo-éléments et nutriments est exceptionnelle.

Selon des études récentes ayant réalisé des tests in vitro sur des groupes de rongeurs la baie aurait des vertus anti-prolifératrice des cellules leucémiques et entrainerait une baisse du cholestérol.

 

III – Sous quelle forme manger de l’Açaï ?

 

Chaque matin notre équipe vous prépare des Açaï bowls. En plus de l’Açaï et de la banane qui sont mixés nous ajoutons du granola cru (pour conserver les nutriments), des baies de Goji (autre anti-oxydant puissant), des graines de chia et des fruits frais de saison. Parfait pour le petit-déjeuner ou pour le goûter !

açaï bowl frais quotidien

L’Açaï s’intègre aussi à votre alimentation via une boisson quotidienne telle qu’un lait d’amande à l’Açaï.

Pour une pause gourmande ou comme remontant avant/après le sport nous vous proposons un Shake « Samba » comprenant du lait et du beurre d’amande maisons, des graines de chia, de l’Açaï et des Blueberries.

Publié le

Le chou Kale, un super aliment !

I – Le chou kale…le chou quoi ?

 

Intuitivement on se demande : [cale] ou [kеιl] ? Selon Wikipédia, on prononce [kеιl], « à l’américaine ». On ne sait pas encore de quoi on parle, mais on sait comment le dire.

 

Le kale est une variété de chou non pommé. Très consommés dans l’antiquité et au moyen-âge ces derniers ont progressivement été remplacés par les choux pommés dans l’alimentation. Il existe trois sortes de chou kale : le noir, le rouge de Russie et le vert frisé (respectivement en photos ci-dessous). Ce dernier est le plus consommé, celui adopté par Juice It.

variété chou kale noir variété chou kale rougevariété chou kale frisé

 

 

 

 

 

 

Au début du XXIème siècle ses valeurs nutritives sont à nouveau mis en exergue. Les végétariens l’adoptent immédiatement avant qu’il ne soit plus largement consommé.

 

II – Pourquoi le consommer ?

 

Le kale aurait des valeurs nutritives rares. Il domine en effet l’échelle d’ANDI—Aggregate Nutrient Density Index—du Dr Fuhrman, médecin et auteur américain, qui évalue la concentration nutritionnelle des aliments. Les vitamines A, C et K comme les minéraux seraient présents en très grande quantité, tout comme le calcium et les protéines. Que demander de plus ? Le kale est pauvre en calories. 🙂

 

III – Comment le consommer ?

 

La chlorophylle donne au kale sa couleur foncée et sa texture croquante. Consommé en salade il aura tendance à garder son aspect de fraicheur quand d’autres variétés de feuilles auront tendance à ramollir au contact de la sauce.

kale salade caesar

Nous avons donc choisi de constituer autour de ce super aliment une salade croquante et gourmande, un classique, la caesar.

 

Pour profiter des bienfaits du kale il est possible de le cuisiner, en soupe notamment. L’extrait de kale—réalisé minute avec un extracteur—peut aussi facilement s’intégrer à une boisson quotidienne.

citron épinards blettes céleri carotte concombre persil fenouil extrait de kale

Une boisson détox comme le #22 que nous avons concocté avec citron, épinards, blettes, céleri, carotte, concombre, persil, fenouil et bien évidemment l’extrait de kale !

 

banane kiwi datte medjool protéines de chanvre extrait de gingembre eau de coco

Pour constituer notre shake « Green Power » (au milieu) nous mixons une banane, un kiwi, une datte medjool, des protéines de chanvre et de l’extrait de gingembre avec de l’eau de coco.

Publié le

Le Curcuma, le rhizome qui vous veut du bien !

santé bienfaits curcuma turmeric detox health

Le curcuma ou curcuma longa, comme le gingembre, est un rhizome. Une fois réduit en poudre il peut être consommé comme une épice.

 

curcuma épice spice turmeric

I – L’épice de la vie

 

Le curcuma, épice sacrée en Inde est parfois dénommé Spice of life dans la langue de Shakespeare, faisant référence aux vertus qui lui sont souvent attribuées.

Dès l’antiquité, les médecines traditionnelles chinoises et ayurvédiques utilisent le curcuma pour ses effets antioxydants (comme le gingembre) et anti-inflammatoires. Combinés ils auraient des effets sur la résistance et la longévité du corps.

 

L’action anti-oxydante de la curcumine, principal composé actif du curcuma, permettrait de mieux éliminer les toxines. Elle favoriserait également la digestion et la flore intestinale tout en protégeant les organes digestifs tels que le foie, les intestins et l’estomac.

 

Son action anti-inflammatoire permettrait de prévenir et soigner respectivement les maladies et blessures inflammatoires et articulaires, comme l’arthrose ou les tendinites, par exemple.

 

II – Un intérêt dans la lutte contre le cancer ?

 

Depuis quelques temps de nombreuses études se penchent sur les effets positifs de la consommation de curcuma—et gingembre—dans la prévention de certains cancers. Les populations qui intègrent le curcuma (et le gingembre) dans leur alimentation quotidienne développent moins de cancers, cependant il n’a pas encore été établi de lien direct ou exclusif.

 

III – Comment consommer le curcuma ?

 

L’absorption d’un shot—extraction minute de rhizome frais—de curcuma, idéalement de curcuma-gingembre, optimise l’assimilation de la curcumine par les organes digestifs.

curcuma gingembre shot ginger turmeric

Dans la nourriture les effets seraient visibles surtout sur le long terme. Ce qui importe c’est de profiter au quotidien des effets antioxydants et anti-inflammatoires pour conserver au jour le jour un corps sain.

jus pressé à froid curcuma citron thym gingembre piment de Cayenne sirop d’érable.

Notre #14 vous permet de consommer du curcuma au quotidien, avec citron, thym, gingembre, piment de Cayenne et sirop d’érable.